photographe lifestyle, photographe loiret, photographe mariage loiret, photographe mariage, wedding photographer, wedding location, maternity, maternité, grossesse,
  • Luyen Doury

| Voyage au Vietnam et Thaïlande 2016 en sac à dos : Hanoi - Partie I |


Cela faisait plus d’un an que je rêvais de ce voyage et un an que je le prépare. Nous avons prévu de partir deux semaines au Vietnam et une semaine en Thaïlande.

Et voilà, nous y étions et nous voilà rentrés !

J’y suis allée accompagnée de mon mari, Kevin et d’un ami, Julien.

Ce fut un voyage fantastique que nous avons réalisés en sac à dos. Je vous avouerai ne jamais avoir eu le cran et peut-être même l’envie de voyager comme cela. J’ai grandi maintenant et je vois le monde d’un œil un peu plus mature, je pense. Après l’avoir fait, je me rends compte que c’est même la meilleure façon de voyager et de voir le monde ! Cela crée des opportunités que nous ne pouvons avoir lors d’un voyage organisé mais cela fera l’objet d’un autre article.

Bref !

Nous arrivons à Hanoï pour le début de notre voyage. Une chaleur étouffante nous attendait et un ami de mes parents était venu nous faire un petit coucou. Nous avons pris le temps de prendre un café avec lui et sa femme pour ensuite prendre le bus de l’aéroport jusqu’à Hanoï. Le bus local nous a coûté 21.000 dong (0.88 Euros) à nous 3 pour à peu près 1 heure 30 de trajet. Sur place, nous nous retrouvions directement dans la vieille ville d’Hanoï. Nous avions arpenté les rues et trouvé un hôtel non loin du lac de Hoàn Kiếm, le Hanoi Victory Hotel. Nous voulions un hôtel assez confortable pour notre première nuit et nous remettre de notre vol qui n’a pas été facile pour l’un de nous, n’ayant pas pu dormir tout le long. Accueilli par de grands sourires, le réceptionniste était surpris de mon vietnamien, comme tous ceux que nous allions croiser lors de notre voyage d’ailleurs. Nous déposons nos affaires et nous partions directement en quête d’un petit « boui boui » pour assouvir notre faim mais aussi notre gourmandise.

Je vous avoue que c’était l’un de mes objectifs de voyage : la BOUFFE !!!

Nous trouvons par hasard un petit restaurant ouvert sur la rue avec des chaises basses et tables en plastique de couleurs complètement dépareillées. J’adore ! L’enseigne lumineux indiquait « Bánh cuốn nóng », ce qui signifiait « Raviolis vietnamienne à la vapeur chaud » (ce n’est pas une traduction littérale mais le nom du plat en France). C’est l’un de mes plats vietnamiens préférés. La petite dame, installée à l’entrée du restaurant, nous faisait à manger directement devant nous. De temps en temps, elle enlevait ses gants pour se gratter les pieds et entre deux, elle encaissait l’argent sans enlever ses gants. Haha ! Bienvenue au Vietnam et vive l’hospitalité vietnamienne. Cela m’était bien égal, en fait, car je me dis que tant que cela ne donne pas aux raviolis des goût de pieds et que le repas est bon, c’est ce qui comptait. Ensuite, nous nous sommes promenés dans les rues du vieux Hanoï la nuit pour y découvrir toutes les boutiques et les stands de street food par-ci par-là. Au top pour notre première soirée !

La nuit s’est passé sans encombre pour être réveillé par les doux klaxons vietnamiens, les bruits des marteaux piqueurs venant de bâtiments adjacents et les jacassements dans les rues. Je découvre la vue sur la ville que me vendait le réceptionniste qui en fait se trouve être la vue la rue mais surtout sur le bâtiment en face. Après nous être préparé, nous partons en quête d’un autre petit boui boui pour manger notre petit-déjeuner. Sachant que nous avons toute la journée avant notre voyage de nuit vers SAPA, nous décidons de nous perdre dans cette ville mythique qui est Hanoï. Nous avons marché de bonnes heures et avons vu pas mal de choses typiques tel que le train qui passe en plein milieu des habitations. De plus, nous avons eu de la chance de croiser un photographe local Colm Pierce de Vietnam in Focus qui nous signale que le train allait passer dans 10 minutes, ce qui nous donnait du temps afin de nous placer pour les photos. Il était environ 15h30. Le photographe m’informe aussi qu’un autre train passait à 17 heures.

Nous vadrouillons tout au long de la journée dans les rues de l'ancienne capital du Vietnam. Presqu'en fin de journée, nous décidons de nous faire une séance de massage à la vietnamienne. J'ai oublié à quelle point les vietnamiens sont bourrins même pour les massages. Il y a trois masseurs disponible dont deux femmes. Nous avons choisi ces dernières et laisse mon Juju avec l'homme. Nous avons rigolé tout le long à imaginer Julien se faire tordre dans tout les sens pas un vietnamien tout frêle en lui disant "to relax"! Je crois que l'expérience du massage vietnamienne n'a pas été si relaxant mais bien drôle.

Nous nous dirigeons, ensuite, tranquillement vers notre hôtel pour nous préparer à prendre le train direction Lao Cai. Celui-ci était vers 22 heures pour un tarif de 34 euros par personnes. Il y avait l’option bus qui était deux fois moins cher et qui mettait autant de temps mais nous voulions faire l’expérience du train au Vietnam. C’était un train couchette et nous avions pris le tarif le plus cher, c’est-à-dire soft beth. Notre wagon était compartimenté en couchette de 4 lits assez confortables. Malheureusement, nous n’avons rien vu du voyage car fatigués de notre journée nous nous sommes très vite endormis.

Au retour de notre petit trip à SA PA, CAT BA et NINH BINH, nous nous sommes retournés nous promener aux alentours de HANOI et nous en avons profité pour goûter un restaurant qui cuisine le serpent. Je vous laisse voir sur les images.

#travelphotography #vietnam #paysage #photodevacance #nldouryphotography #travel #photodevoyage #voyage #hoankiem #dong #banhcuon #streetfood #backpackers #backpack #sacados

Photographe Mariage, Grossesse, Nouveau-né, Portrait et Lifestyle

PARIS | ILE DE FRANCE | LOIRET | FRANCE | WORLDWIDE